La communication visuelle et auditive chez l’animal

Communication visuelle 

Les animaux peuvent d’abord communiquer de manière visuelle. Cette communication par la gestuelle est très diversifiée et est utilisée chez presque tous les animaux. Elle est rapide et permet une réaction immédiate. Dans la communication visuelle, il y a 2 procédés utilisés. Les animaux peuvent utiliser la gestuelle pour communiquer comme chez le loup qui l’utilise pour exprimer sa domination ou sa soumission
La vision est importante dans les relations sociales afin de voir les signaux comportementaux (signaux d’apaisement, mimiques, postures).

Le chien voit beaucoup moins bien que l’humain et la distinction des couleurs est plus restreinte. Par contre, sa vision nocturne est largement supérieure à la nôtre. Son champ de vision est plus important que l’humain lui permettant la détection de mouvements les plus infimes. Le chien contrairement à l’homme est capable de détecter et analyser les mimiques et gestes les plus imperceptibles. Il décrypte parfaitement ce que l’homme « dit » avec son corps.

Chez les oiseaux, les mâles ont des plumes de couleurs vives afin d’être mieux vu par les femelles et les attirer.

Les couleurs vives sur certains animaux peuvent servir à prévenir de leur toxicité et ainsi décourager les prédateurs. (Reptiles).

Dans le but de se fondre dans la végétation, certains animaux ont une couleur similaire à leur environnement pour ne pas être vu par un prédateur (lion).

La lumière est un impératif pour l’émission comme pour la réception des signaux visuels.

Le langage de l’animal est basé sur mode corporel. Il communique par des attitudes physiques, des mimiques faciales, de la position du corps, des oreilles, de la queue, des vocalises.

Communication auditive 

La plupart des mammifères émettent des cris caractéristiques de leur espèce. Il existe une gamme très variée de messages sonores des mammifères.

Chez les oiseaux, les cris peuvent avoir différentes significations selon les circonstances.

On reconnaît chez le chien les pleurs, l’aboiement d’avertissement, le grondement de colère et le hurlement d’angoisse.

Chez le chat, on distingue facilement le miaulement d’appel du ronronnement de plaisir ou du crachotement de colère.

Le brame du cerf n’est poussé qu’à l’époque des accouplements. Il attire les femelles tout en avertissant les autres mâles de ne pas s’approcher.

Tous les messages sonores ne sortent pas de la gorge.

Les modes d’émission sonore des animaux sont très divers : frottement d’une partie du corps sur une autre, mouvement d’air sur des cordes vocales ou dans des sacs vocaux, martèlement du sol ou d’une partie du corps…

Pour intimider d’éventuels agresseurs, le gorille se frappe la poitrine comme un tambour. En martelant le sol de ses pattes postérieures, le lapin peut avertir les autres d’un danger.

Les signaux sonores ont l’avantage de permettre une communication la nuit pour prévenir de l’approche d’un prédateur, par exemple.

Il existe plusieurs sons :

  • Percussion
  • Vibration
  • Stridulation
  • Sifflement
  • Vocalisation           

La communication visuelle a pour rôle de renseigner les congénères sur l’état émotionnel et la localisation géographique de l’émetteur. Elle a un rôle important dans l’organisation sociale du groupe ou d’un individu face à un autre. Elle est la principale forme de communication hiérarchique. C’est une communication à courte distance.

La communication auditive est un vecteur de communication de soutien qui viendra compléter le message corporelle ou olfactif.

C’est une communication à courte et longue distance.

La communication visuelle et olfactive, chez les mammifères, leur permettent d’avoir différentes informations sur un congénère :

–           Sa reconnaissance

–           Son âge

–           Son statut social

–           Son état émotionnel

–           Son état de santé

Je vous invite à observer votre chien ou votre chat, ils communiquent en permanence. Tous ces signaux peuvent vous donner des indications sur leurs intentions, leurs émotions et leurs humeurs.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page