l’accueil d’un chiot

Les devoirs et obligations

Vous songez à adopter un chiot ? C’est un grand engagement d’accueillir un chiot à la maison. Ce choix impliquera des changements dans votre vie. Choisir et obtenir un chiot, c’est facile, l’éduquer c’est une autre histoire. Avoir un chiot à la maison, exige un engagement personnel et une grande responsabilité. Posez-vous la question suivante : Quelle est la motivation d’avoir un chiot dans ma vie ? Ils ne sont pas des jouets de Noël, Pâques, anniversaire ou un cadeau pour l’obtention d’un diplôme. Le chiot est un être fragile et innocent.

Le chiot parfait n’existe pas, tout comme le maître ! Pour se rapprocher le plus possible d’une vie harmonieuse avec son futur compagnon à 4 pattes, il faudra prendre en compte quelques critères : votre style de vie, l’environnement, vos finances et les caractéristiques de la race que vous souhaitez.

Il est important de déterminer votre style de vie et votre caractère afin de choisir la race la mieux adaptée, votre chiot aura besoin d’avoir de la compagnie, d’être socialisé, de courir, de jouer. Si vous ne parvenez pas à être disponible pour votre chiot ou être, par choix, très peu impliqué, alors n’en prenez pas.

Un chiot est un bébé, il n’a pas développé d’expérience pratique. Par conséquent, il est totalement dépendant de son propriétaire. Soyez très attentif pour lui fournir à un endroit sûr et d’excellentes conditions de vie.

Il y aura des étapes de développement chez votre chiot. Il va grandir physiquement et émotionnellement, parfois très rapidement, alors soyez prêt à vous adapter et à changer votre mode de vie. Un certain nombre de choses sont à prendre en compte, lors de l’acquisition d’un chiot. Les allergies possibles aux poils de chien, sa taille, son caractère, sportif ou pas du tout, son rapport avec les enfants, poils courts ou longs (avec 2 mues par an qui peuvent être très importantes), s’il bave ou pas, les destructions qu’il pourra occasionner.

Un chiot peut vous coûter chervous êtes dans l’obligation de lui donner accès aux soins adaptés en cas de maladie, lui fournir une alimentation seine, un endroit calme pour dormir, des jouets…

Le chiot est un être vivant, sensible, ressentant des émotions. Il a besoin de situations claires, nettes, sans ambiguïté et de patience. Vous devrez l’éduquer, c’est indispensable, et cela doit être fait sans brutalité dans la douceur et l’amour.

Alexandra Jacquemin

Article écrit pour l’association comportementalistes pour tous en 2017

2 réflexions sur “l’accueil d’un chiot”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page