Les influences humaines sur le comportement du chien

Le chiot apprend beaucoup de choses au cours de son développement et certaines expériences doivent impérativement être vécues, sous peine de troubles comportementaux à l’âge adulte.

Au cours des mois et des années suivantes, le chien apprend à s’intégrer au milieu social dans lequel il vit. Il adapte ses comportements en fonction des réponses qu’il reçoit.   Le chien possède un comportement adaptatif tout au long de sa vie. Il est en capacité de s’adapter à tous âges et de modifier ses comportements de façon positive ou négative. L’humain, par méconnaissance, contribue très souvent à renforcer les comportements indésirables de son animal.

L’ignorance des règles d’apprentissage peut mener à des situations où l’incompréhension entre le chien et son maître est totale. Le chien agit en fonction de son caractère, de son expérience et de ce qu’il comprend qu’on attend de lui. Bon nombre de propriétaires dépassés par le comportement de leur animal choisisse de l’abandonner ou pire de l’euthanasier.

L’aspect psychologique

Nous envoyons en permanence à notre animal, bien souvent de façon inconsciemment, des messages non verbales. Ces messages inconscients peuvent perturber sa compréhension sur son rôle au sein de la famille et manifester son malaise par divers comportements, troubles métaboliques ou maladies. 

Chaque humain a un profil propre d’attachement lié à son histoire et à son développement. Ce profil  influence la relation qu’il a avec son animal et celui-ci adapte ses comportements. 

La difficulté à faire le deuil de son animal disparu peut avoir des répercutions psychologiques sur l’animal.

Les animaux, tout comme l’humain, peuvent trouver l’origine de leur maladie dans leur vécu, leur ressenti et leur environnement. Entre le maître et son animal de compagnie s’effectuent des échanges qui peuvent avec le temps se concrétiser physiquement chez l’animal. Par son comportement et ses maladies, l’animal se révèle souvent être le miroir de son maître. Nous établissons avec notre animal, la plupart du temps, une relation remplie de vérité et d’authenticité, nous ne pouvons lui mentir et jouer un rôle. Leur mode de communication est différent du notre, ils ressentent nos émotions, ils sont capables de tout percevoir et d’éponger nos sentiments refoulés ou nos pensées cachées.

L’interprétation erronée des comportements de son chien déclenche des réponses inadaptées du maître. Tous les problèmes que déclenchent le chien (fugue, agressivité, destructions, vocalises, automutilation, dépression…) sont les répercutions de la non satisfaction de ses besoins et très souvent le résultat de l’anthropomorphisme.

L’aspect psychologique est une part très importante dans l’analyse du problème comportemental de l’animal. En détectant la source, je peux vous amener à en prendre conscience, vous conduire sur le chemin du changement et rétablir une relation harmonieuse avec votre animal. 

4 réflexions sur “Les influences humaines sur le comportement du chien”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page